Partie 1 : ISLAM ; L1 : Les 1eres conquêtes...

Publié le par M.Belmessaoud

PARTIE 1 : LES DEBUTS DE L’ISLAM (VIIe-IXe siècle)

Leçon 1 : Les premières conquêtes et la construction d’un empire musulman

Au VIIe siècle, Mohamed unit les tribus arabes autour d’une nouvelle religion, l’Islam. Il fait de l’Arabie un Etat musulman et en devient le chef. Après sa mort en 632, les successeurs de Mohamed se lancent à la conquête des terres voisines. Ils attaquent la Syrie-Palestine, dans l’Empire byzantin, et l’Empire perse.


http://aurelienloriau.free.fr/cinqui%E8me/histoire/monde%20musulman/images/carte_monde_musulman.gif

http://aurelienloriau.free.fr/cinqui%E8me/histoire/monde%20musulman/images/carte_monde_musulman.gif

Problématique : Quelles sont les conséquences des conquêtes musulmanes dans le bassin méditerranéen ?

 

I) La péninsule arabique au contact des civilisations         Dossier p. 12-13

 

Doc. 2-4 : Quel empire domine la Syrie et la Palestine avant l’arrivée des conquérants arabes ? Quel autre Empire est proche de la péninsule arabique ?

 

A la mort de Mohamed, ses successeurs : les califes poursuivent ses conquêtes. Les 4 premiers califes sont Abou- Bakr (632-634),  Omar (634-644) Othman (644-656), Ali (656-661).  Ils doivent lutter contre l’Empire byzantin et l’Empire Perse.

 

Doc. Projeté : Comment combattent les arabes au début des conquêtes ?

Texte : Pourquoi les habitants de Homs proposent-ils d’aider les musulmans ?

Texte : Quelle est l’attitude des musulmans face aux villes conquises ?

 

Les armées arabes rassemblaient des bédouins mobiles, munis d’armes légères et montés sur des chevaux ou des chameaux. De plus, les tribus arabes sont soudées et unies face à des adversaires affaiblis et  divisés.

En 633, les musulmans se lancent à la conquête de la Syrie-Palestine. Ils affrontent l’armée d’Héraclius à Homs puis à Yarmouk en 636, ce qui va leur ouvrir la route vers Jérusalem. Lors des conquêtes, les musulmans sont tolérants à l’égard des populations conquises, qu’ils protègent en échange de la capitation.

 

II) La conquête du croissant fertile

 

Doc. Projeté : Comment Alexandrie est-elle conquise ?

 

Les conquêtes musulmanes s’étalent jusqu’au VIIIe siècle. En 642, au terme d’une lutte violente et d’un siège de plus de 5 mois le général arabe Amr, venu de Syrie, s’empare d’Alexandrie en Egypte.

 

A partir des docs étudiés et du texte suivant, faîtes un texte pour expliquer les victoires musulmanes au Porche Orient et en Méditerranée.

La conquête de l’Egypte vue par un chroniqueur byzantin (641).

Voyant paraître l’ennemi, les habitants d’Alexandrie se préparèrent à la résistance. Mais l’armée et les généraux […] déclarèrent qu’il leur était impossible de lutter contre les musulmans et qu’il fallait suivre l’avis du Patriarche Cyrus. Alors la population se souleva contre le Patriarche et voulut le lapider. Cyrus parla aux émeutiers et leur dit : « J’ai fait cet arrangement afin de vous sauver, vous et vos enfants ». Et il les implora, en versant des larmes, et en manifestant une grande douleur. Les gens d’Alexandrie eurent honte et lui offrirent beaucoup d’or, pour le remettre aux musulmans avec le tribut qui leur avait été imposé […].

Voyant la faiblesse des Romains et l’hostilité des habitants envers l’Empereur Héraclius, à cause de la persécution qu’il avait exercée dans tout l’Égypte contre la religion orthodoxe,  les musulmans devinrent plus hardis et plus forts dans la lutte.”

                                                                                         Jean de Nikiou, Chronique, éd. A. Ducellier, Miroir de l’Islam, p. 44 et 51.

De multiples raisons expliquent ces conquêtes : l’esprit de jihad qui anime les croyants ; les empires voisins sont affaiblis par de longues guerres et divisés. Les Arabes sont favorablement accueillis par les populations juives et chrétiennes car elles peuvent continuer à pratiquer leur religion.

Conclusion :

A partir de l’Arabie, les successeurs de Mohamed se lancent à la conquête d’un empire. Sous les premiers califes (632-661), elle est fulgurante : le Proche-Orient est conquis en moins de 10 ans. Puis en un siècle, la dynastie des Omeyyades (661-750)  puis la dynastie abbasside (750-1258) s’emparent d’un immense territoire qui s’étend de l’Espagne aux portes de l’Inde. Le centre religieux de cet Empire est La Mecque et la langue arabe se diffuse.

Publié dans Cours

Commenter cet article